Le Fonds de Garantie des assurances obligatoires

Le Fonds de Garantie des assurances obligatoires, qui a été créé en 1951 sous le nom de Fonds de garantie Automobile, a vocation à indemniser les victimes d’accidents de la circulation dont les auteurs n’étaient pas assurés ou pas identifiés.

Ses compétences ont été progressivement élargies à l’indemnisation des dommages corporels causés lors d’actes de chasse ou sur la voie publique, à l’indemnisation des dommages causés par une catastrophe technologique,  ou encore résultant d’une activité minière ou d’une défaillance d’entreprise d’assurance.

Par ailleurs, le FGAO a été chargé de financer et de gérer les majorations de rentes versées à des victimes d’accidents de la circulation.

Le Fonds de Garantie des assurances obligatoires intervient aussi comme organisme d’indemnisation d’accidents de la circulation impliquant l’échelon international.

Pour la victime d’un accident de la route dont l’auteur n’est pas assuré ou pas identifié, il est ainsi opportun  de saisir sans délai le Fonds, conformément aux conditions décrites sur le site internet du FGAO.

Bien souvent, ce sera l’assurance de la victime qui s’en chargera.

Pour optimiser le calcul de l’indemnisation due en fonction des nombreux critères retenus en matière de préjudices corporels, il est également souvent opportun d’être utilement conseillé, notamment par un médecin-conseil et par un avocat.